Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Un salarié de Pagesjaunes se suicide après avoir mis en cause ses conditions de travail

  Un salarié du groupe d'annuaires Pagesjaunes s'est suicidé à son domicile, mercredi 11 janvier, après avoir adressé un mail à son épouse, avec   en copie les syndicats et la direction du groupe, dans lequel il met en cause ses conditions de travail, a-t-on appris de source syndicale.

La direction de Pagesjaunes a confirmé le suicide d'un conseiller commercial de l'agence de Montpellier à son domicile et dit s'associer à la douleur de sa famille et de ses proches. Dans un communiqué, les membres du comité d'entreprise et l'intersyndicale des Pagesjaunes ont dit être "sous le choc suite à la disparition d'un de leurs collègues, qui s'est suicidé ce matin, mettant en cause à travers un mail adressé à la direction et aux organisations syndicales ses conditions de travail dans l'entreprise, et l'impossibilité d'y faire face".

  Un salarié du groupe d'annuaires Pagesjaunes s'est suicidé à son domicile, mercredi 11 janvier, après avoir adressé un mail à son épouse, avec   en copie les syndicats et la direction du groupe, dans lequel il met en cause ses conditions de travail, a-t-on appris de source syndicale.

La direction de Pagesjaunes a confirmé le suicide d'un conseiller commercial de l'agence de Montpellier à son domicile et dit s'associer à la douleur de sa famille et de ses proches. Dans un communiqué, les membres du comité d'entreprise et l'intersyndicale des Pagesjaunes ont dit être "sous le choc suite à la disparition d'un de leurs collègues, qui s'est suicidé ce matin, mettant en cause à travers un mail adressé à la direction et aux organisations syndicales ses conditions de travail dans l'entreprise, et l'impossibilité d'y faire face".

SURCHARGE DE TRAVAIL ET PERTE DE SALAIRE

Le salarié, un commercial âgé de 53 ans et père de famille, s'est pendu à son domicile, ont-ils précisé. Il a envoyé le mail peu de temps avant de passer à l'acte. Selon les syndicats, qui appellent "à ne pas tirer de conclusions dans l'immédiat", le salarié évoquait notamment dans son mail une surcharge de travail et une perte de salaire.

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) doit se réunir jeudi. La direction de Pagesjaunes a précisé que le directeur général de Pagesjaunes Groupe, Jean-Pierre Remy, et le directeur commercial, Patrick Krawcyzk, s'étaient "immédiatement rendus sur place pour être aux côtés des équipes". Elle a également indiqué qu'"une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de cet événement tragique", précisant qu'elle ne peut "à ce stade fournir de détails supplémentaires".

Le groupe Pagesjaunes compte 4 776 collaborateurs en France, en Espagne, au Luxembourg et en Autriche, dont 2 100 conseillers commerciaux.


source: lemonde.fr