Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Les ressources humaines manqueraient-elles d’humanité ?

Image actualité

Selon l'étude menée par le site d'emplois Qapa.fr, les DRH ne satisferaient plus les salariés. A tel point que, en majorité, les personnes interrogés estiment se sentir abandonnées. Elles reprochent aux DRH de se placer davantage du côté de la direction que de celui des salariés.

Les directions des ressources humaines (DRH) pas si humaines que ça ? C'est le paradoxe que révèle une étude effectuée en février 2017 par le site d'emplois Qapa.fr auprès d'un échantillon de 19.300 personnes sur Facebook, représentatif de la population française. Et les chiffres ne pardonnent pas : 84% des femmes et 79% des hommes estiment que les DRH de leur entreprise ne seraient pas aussi humaines qu'elles le devraient. Le point sur cet état des lieux.

Insatisfaction

Ce qui ressort en premier de cette étude s'avère la déception des salariés à l'égard de leur responsable des ressources humaines. Lequel ne répond en aucun cas à leurs attentes pour 78% des femmes et 71% des hommes. De même, 79% des femmes et 71% des hommes se sentent insatisfaits de la politique RH menée dans la société où ils travaillent.

Le sentiment d'être négligé

Autre fait, plus de la majorité des interrogés se sentent lésés par les DRH. Les femmes souffrant plus de ce manque de communication à 78% que les hommes 73%. De fait, ils sont 77% à remarquer que les DRH n'accordent pas l'importance légitime à leur carrière. D'ailleurs, ils sont 49% à ne jamais croiser leur responsables RH dans l'entreprise alors qu'ils souhaiteraient pouvoir les rencontrer au moins trois fois par an, du moins pour 59% des femmes sondées. Une situation que 84% des interrogés expliquent par le fait que les ressources humaines feraient d'avantage le jeu de la direction que le leur. Un fait d'autant plus triste que, pour la majorité des interrogés, il y a cette conviction que le rôle du directeur des ressources humaines est crucial. Ainsi 52% des hommes sondés estiment que la fonction RH est de plus en plus importante. Les femmes, de leur côté, sont plus circonspectes puisqu'elles sont 32% à reconnaître l'importance de leur rôle. Quoi qu'il en soit, ils sont 74% à reconnaître que les DRH participent au bon déroulement de l'entreprise.

La méconnaissance du métier de DRH

En cause, la mauvaise connaissance du métier et des différentes missions qui sont confiées à la fonction RH. Certains salariés attribuent à tort des fonctions qui ne sont pas liées au métier des ressources humaines telles que la comptabilité, la communication, la logistique, le commercial ou encore le service client. Là où seules 20% des femmes et 22% des hommes interrogés sont conscients que cette fonction consiste à gérer le recrutement, la formation, et la gestion des carrières. Mais aussi les licenciements et procédures disciplinaires (pour 15% des femmes et 20% des hommes).

Sensibiliser au métier de DRH

En réaction à ce constat, le site a décidé de développer un dispositif de sensibilisation et de communication. Pour cela, ses responsables ont tourné une vidéo de cinq minutes sous forme d'une vingtaine de sketchs concis, illustrant le quotidien des DRH, allant de la scène réaliste au cliché. « Notre objectif est de surprendre et de sensibiliser les DRH mais aussi, et surtout, les faire sourire et apporter un peu de fun à la gestion des ressources humaines », explique Stéphanie Delestre, CEO et co-fondatrice du site d'emplois.

Ségolène Kahn infoprotection.fr (lire l'article original)