Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Les salariés heureux sont plus performants

 


12 % ! C’est, selon une récente étude réalisée par des chercheurs de l’université anglaise de Warwick, le surcroît de productivité des salariés heureux par rapport à ceux qui ne le sont pas.
Un résultat qui ne manquera pas de doper encore l’intérêt des dirigeants d’entreprise pour l’enjeu de la qualité de vie au travail.

 




 


12 % ! C’est, selon une récente étude réalisée par des chercheurs de l’université anglaise de Warwick, le surcroît de productivité des salariés heureux par rapport à ceux qui ne le sont pas.
Un résultat qui ne manquera pas de doper encore l’intérêt des dirigeants d’entreprise pour l’enjeu de la qualité de vie au travail.

 




 

L'intérêt croissant pour le bien-être au travail

Depuis une décennie, un nombre croissant d’entreprises affiche en effet sa volonté d’offrir aux salariés des conditions de travail plus agréables. C’est notamment le cas de celles, toujours plus nombreuses, qui concourent pour figurer dans le palmarès “des entreprises où il fait bon travailler”, réalisé par l’Institut Great Place to Work. En dévoilant, le mois dernier, le classement 2014, son responsable pour la France, Patrick Dumoulin, soulignait l’engouement des entreprises françaises pour la notion de bien-être professionnel. “Nous avons beaucoup de raisons d’être optimiste dans un pays plutôt pessimiste. La première entreprise est française et parmi les 60 entreprises distinguées, il y en a 35 qui sont françaises, dont 22 de création récente. Et 50 sur les 60 retenues ont augmenté leurs effectifs en 2013.”

Cette tendance ne peut manquer d’intéresser aussi les professionnels de la prévention des risques. D’une part parce que le bien-être professionnel passe bien sûr prioritairement par un environnement de travail sûr et sain. D’autre part parce qu’avec la reconnaissance de l’origine professionnelle de certaines pathologies mentales comme le stress chronique, la prévention des risques est conduite à élargir son champ d’intervention et à se préoccuper aussi du bien-être des travailleurs.

C’est pourquoi, sur le terrain, nos intervenants ont l’occasion de le vérifier tous les jours : les salariés heureux sont effectivement des salariés plus performants. Mais, la proposition peut tout aussi bien être formulée dans l’autre sens : les salariés performants sont des salariés heureux. En effet, comme le souligne à raison le sociologue Yves Clot, titulaire de la chaire de psychologie du travail au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), dans Le Monde (20/03/14.), le bien-être au travail trouve avant tout sa source dans la fierté professionnelle, autrement dit dans le sentiment que l’on est en mesure de l’accomplir efficacement. Ce qu’il résume d’une formule : au travail, le bien-être passe par le bien-faire !

 

Sécurité rime avec compétitivité

La prévention des risques et la volonté de proposer de bonnes conditions de travail vont donc toujours de pair avec une amélioration de la performance globale de l’entreprise. Une réalité mesurée fort concrètement par l’OPPBTP. Dans une récente étude de cas, l’organisation a ainsi démontré qu’une petite entreprise artisanale de charpente-couverture-zinguerie ayant décidé l’achat d’un échafaudage alu à montage en sécurité, avec casiers pour limiter le risque de chutes de hauteur avait aussi réalisé un très bon investissement au plan de la performance également.

Comme le rapporte le site Zepros.fr, "le gain de temps est constaté à différents niveaux : montage de l’échafaudage à hauteur de 25 %, accès plus rapide au chantier, opérations de pose plus rapides de 25 % à 30 %. [...] Avec quatorze chantiers par an et 350 m² de surface déployée en moyenne, ces gains de temps couvrent déjà 83 % de l’investissement initial.” Où l'on découvre que sécurité rime décidément avec compétitivité !

 

 

 

Source (altersecurite.org)


Espace CHSCT, plateforme N°1 d'information CHSCT, édité par son partenaire Travail & Facteur Humain, cabinet spécialisé en expertise CHSCT et formation CHSCT