Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Le “toyotisme” fait-il des ravages dans les entreprises françaises ?

altLe "toyotisme", appelé aussi "lean management" fait des émules en France : de nombreuses entreprises privées, mais aussi certains services publics, s'y convertissent. Pour le magazine Santé et Travail, qui y consacre un dossier, cette méthode de travail serait à l'origine de la montée du stress et douleurs physiques chez les salariés.

altLe "toyotisme", appelé aussi "lean management" fait des émules en France : de nombreuses entreprises privées, mais aussi certains services publics, s'y convertissent. Pour le magazine Santé et Travail, qui y consacre un dossier, cette méthode de travail serait à l'origine de la montée du stress et douleurs physiques chez les salariés.

Le narcissisme, une arme pour être recruté

Le narcissisme est un vilain défaut, mais pas au boulot... Et surtout pour trouver du boulot. Plus exactement pour réussir les entretiens de recrutement...

Selon un chercheur américain, qui vient de publier ses travaux dans le Journal of Applied social psychology, plus on est narcissique, plus on parle de soi de façon avantageuse voire exagérée, plus on a de chances de convaincre un recruteur...

Le problème, c'est qu'il n'y a pas que les recruteurs qui se laissent berner par les vantards et les "contents d'eux". Le chercheur a montré des vidéos d'entretiens à des volontaires. Et ce sont encore les narcissiques qui ont recueillis les meilleures notes. C'est à eux que l'on fait spontanément confiance. Et ce sont eux que l'on a tendance à embaucher. Alors, on sait quand même que les recruteurs n'aiment pas les candidats trop arrogants. Cette étude aurait juste tendance à prouver que quand on parle de soi en entretien, il vaut mieux en faire un tout petit peu trop que pas assez...

 Sources : France info


Espace CHSCT, plateforme N°1 d'information CHSCT, édité par son partenaire Travail & Facteur Humain, cabinet spécialisé en expertise CHSCT et formation CHSCT