Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Santé : Il reprend le travail avec sa main bionique

chsctAmputé de trois doigts à la main gauche, après un accident de travail survenu le 10 octobre 2011, Florian Lopès a repris son travail au service espaces verts de la mairie de Melun, en mi-temps thérapeutique.

chsctAmputé de trois doigts à la main gauche, après un accident de travail survenu le 10 octobre 2011, Florian Lopès a repris son travail au service espaces verts de la mairie de Melun, en mi-temps thérapeutique.


Victime d’un accident, Florian Lopès, 23 ans, a repris le chemin du travail, après deux ans d’absence. Deux ans durant lesquelles, le jeune homme a dû subir une dizaine d’opérations. Il est aujourd’hui doté, d’une prothèse constituée de trois doigts artificiels, fabriquée en Ecosse. Grâce à des électrodes connectées aux muscles de ses avant-bras et après une ré-éducation au centre spécialisé de Coubert, Florian peut commander mentalement ses doigts et effectuer normalement les gestes de la vie quotidienne.

« Un garçon volontaire »
C’est la première prothèse du genre en France. Coût de ce petit miracle de la médecine : 47 000 euros, non remboursé par la sécurité sociale puisque ce kit de prothèse n’a pas l’agrément en France. Mais celle de Florian Lopès lui a été cédée pour 27 000 euros, payés, en grande partie, par son employeur, la ville de Melun. « C’est un garçon sérieux qui veut vraiment progresser et s’en sortir, remarque le maire, Gérard Millet. Et puis, nous avons voulu participer au financement parce que cette prothèse pourrait servir à d’autres qui sont dans son cas. « Rappelons que le jeune homme, chargé de l’entretien des espaces verts, avait perdu ses trois doigts en 2011 dans un broyeur de tondeuse. « En voulant vider le bac, une branche s’est coincée dans la turbine. Je croyais que le moteur était arrêté et quand j’ai retiré la branche, la tondeuse m’a sectionné trois doigts », raconte-t-il. Aujourd’hui en mi-temps thérapeutique, Florian Lopès a donc repris son activité aux serres municipales de Melun, mercredi dernier. « Je suis très heureux de reprendre le travail mais j’ai hâte de prendre des fonctions à l’extérieur et en équipe », conclut-il.

Source (larepublique77.fr)

Espace CHSCT, plateforme N°1 d'information CHSCT, édité par son partenaire Travail & Facteur Humain, cabinet spécialisé en expertise CHSCT et formation CHSCT