Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

Les enseignants de Mariette sensibilisés au phénomène du « burn out »

Image actualité

altL'équipe médico-sociale du lycée Mariette a monté cette année un projet « Bien-être, ...

estime de soi, connaissance de l'ado ». « Un cycle de conférences vient de débuter, explique Sophie Lallier, assistante sociale. Ces dernières s'adressent à deux types de publics, les élèves de 1ère et les équipes administrative, éducative et pédagogique. » Dans ce cadre, Camille Ganaye, psychologue clinicienne, a animé une conférence sur la gestion du burn out - syndrome d'épuisement professionnel, différent d'une dépression. « Les enseignants y sont autant exposés que les pompiers, le personnel soignant, etc., insiste Camille Ganaye. Prendre en compte le bien-être des lycéens passe par celui de leurs professeurs. » Sensible aux « questions sociétales », Camille Ganaye, qui travaille au centre médico-psychologique de Boulogne, s'inquiète de « l'écart de plus en plus important entre les tâches prescrites et les moyens attribués. Ce qu'on vous demande n'est pas toujours réaliste.

altL'équipe médico-sociale du lycée Mariette a monté cette année un projet « Bien-être, ...

estime de soi, connaissance de l'ado ». « Un cycle de conférences vient de débuter, explique Sophie Lallier, assistante sociale. Ces dernières s'adressent à deux types de publics, les élèves de 1ère et les équipes administrative, éducative et pédagogique. » Dans ce cadre, Camille Ganaye, psychologue clinicienne, a animé une conférence sur la gestion du burn out - syndrome d'épuisement professionnel, différent d'une dépression. « Les enseignants y sont autant exposés que les pompiers, le personnel soignant, etc., insiste Camille Ganaye. Prendre en compte le bien-être des lycéens passe par celui de leurs professeurs. » Sensible aux « questions sociétales », Camille Ganaye, qui travaille au centre médico-psychologique de Boulogne, s'inquiète de « l'écart de plus en plus important entre les tâches prescrites et les moyens attribués. Ce qu'on vous demande n'est pas toujours réaliste.

alt

Quand vous vous retrouvez devant une classe avec beaucoup d'élèves, vous pouvez avoir l'impression de mal faire votre travail et de manquer de reconnaissance. » Le stress peut être provoqué par différentes causes, qu'il s'agisse de la vie quotidienne ou d'événements à forte charge émotionnelle : naissance, décès... Ses trois grandes phases : réaction d'alarme, période de résistance, épuisement. « Chaque individu réagit différemment,en fonction de son histoire, de sa personnalité ou encore de son émotivité. » Dans leur vie professionnelle, les professeurs peuvent se sentir stressés par « un programme à aborder en tant d'heures, les difficultés pour trouver une salle disponible... » Devant les enseignants, la psychologue clinicienne a expliqué comment gérer son stress : « Il faut prendre du recul, analyser la situation. Le burn out n'est pas une fatalité, mais on doit être à l'écoute de ses propres limites, penser un minimum à soi pour pouvoir aider l'autre ». La jeune femme conseille de « se confier, d'apprendre à verbaliser ses émotions sans se dévaloriser. Le soutien familial et amical est très important ». •

CÉLINE RUDZ

En janvier-février, le projet se poursuivra par des ateliers (sophrologie, théâtre, etc.), un travail avec les documentalistes, des projections de films...


source: la voix du nord