Espace
CHSCT

@Espace
CHSCT

Elu ?
Contactez-nous

Je découvre
Axium

CIRCULATION DANS L’ENTREPRISE La sécurité en jeu

chsctÀ l’intérieur de l’entreprise, la circulation est souvent considérée comme une activité auxiliaire difficilement maîtrisable car aléatoire… Or, elle est à l’origine de nombreux accidents du travail. L’enjeu est donc d’optimiser les circulations en entreprise en anticipant, dès la conception, l’usage réel qui en sera fait.

chsctÀ l’intérieur de l’entreprise, la circulation est souvent considérée comme une activité auxiliaire difficilement maîtrisable car aléatoire… Or, elle est à l’origine de nombreux accidents du travail. L’enjeu est donc d’optimiser les circulations en entreprise en anticipant, dès la conception, l’usage réel qui en sera fait.

Qu’entend-on par « circulation en entreprise » ?
La circulation en entreprise comprend :

  • les entrées et sorties du personnel et des visiteurs,
  • l'entrée des matières premières et autres produits nécessaires aux fabrications,
  • l'entrée des produits nécessaires au fonctionnement de l'entreprise (administration, entretien, restauration…),
  • les mouvements des matières, produits et matériels roulants entre les ateliers (et à l'intérieur de ceux-ci),
  • la sortie des produits finis ou usinés, des déchets, des sous-produits, etc.
    Mais aussi :
  • les déplacements du personnel (qu'il soit motorisé ou à pied) à l'intérieur de l'établissement pour les nécessités de fabrication, stockage, manutention, administration,
  • les déplacements du personnel pour se rendre dans les locaux annexes : vestiaires, lavabos, infirmerie, cantine,
  • les déplacements du personnel en provenance ou vers les parkings.

Des accidents plus nombreux qu’on ne le pense

On parle d’accident de circulation (heurts des piétons avec les véhicules, les engins et avec des obstacles fixes, les chutes de plain-pied…) lorsqu’il survient au cours de déplacements de personnes par des moyens de transport et des moyens de manutention de matières premières et de produits à l’intérieur de l’entreprise (à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments).

Un coût pour la collectivité

Environ 40 % des accidents du travail sont imputables aux circulations dans l’entreprise en général dont un quart dû aux accidents de trajet.

Les accidents liés aux circulations à l’intérieur de l’entreprise ont un coût direct de 980 millions d’euros soit plus de la moitié du coût direct global des accidents du travail liés aux circulations dans et hors des entreprises.

Pourquoi optimiser les circulations et les flux en entreprise ?

Outre les risques d’accidents multiples et variés (collisions, heurts, chutes…), la circulation dans l’entreprise peut avoir un impact sur la performance voire l’image de l’entreprise. Il s’agit donc d’un déterminant essentiel de la performance globale (sociale et économique) de l’entreprise.

Les bénéfices d’une organisation optimale des circulations et des flux en entreprise sont triples :

  • En termes d’usage : réduction des distances parcourues par les personnels et les engins,
  • En termes de santé et de sécurité au travail : réduction des risques de collision entre piétons et véhicules, entre engins et obstacles…
  • En termes de coût : diminution des coûts des accidents du travail liés aux circulations internes ainsi que des coûts de réparation des matériels, de dysfonctionnement des services…
Source (inrs.fr)

Espace CHSCT, plateforme N°1 d'information CHSCT, édité par son partenaire Travail & Facteur Humain, cabinet spécialisé en expertise CHSCT et formation CHSCT