Manutention manuelle

Télécharger cette fiche

La manutention désigne toute opération de transport ou de soutien d’une charge dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement qui exigent l’effort physique d’une ou de plusieurs personnes et qui, en raison de ses caractéristiques ou des conditions dans lesquelles elle s’exerce, peut comporter des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs.

La manutention manuelle concerne un grand nombre d’entreprises. Tous les ans, des milliers de personnes sont affectées durablement par ces maladies professionnelles ou par un accident du travail. Certains secteurs sont plus particulièrement touchés, tels que : le BTP, la logistique, la métallurgie, la grande distribution ou le secteur agro alimentaire et le transport.

Lors de la manutention de charges, l’effort physique demandé à notre corps sollicite la colonne vertébrale, les articulations, les muscles, et augmente l’activité cardiaque. Ces efforts ne sont pas sans conséquences sur l’organisme et peuvent provoquer des pathologies particulières et douloureuses, dont les troubles musculo squelettiques (TMS). Ce sont des lésions des zones péri-articulaires et de tous les segments corporels. Elles sont le plus souvent liées à des faux mouvements lors de déplacement de charges, à des postes mal adaptés et à l’accomplissement de tâches répétitives et de faibles amplitudes.

Le code du travail (art. R. 4541-1 à 9) indique qu’il faut privilégier la manutention mécanique et limiter les charges en fonction du sexe et de l’âge. La norme AFNOR NFX 35-109 est plus restrictive que la réglementation. Elle tient compte des critères de masse transportée, du soulèvement, de la fréquence du transport, de la distance parcourue, de l’âge et du sexe. Les limites recommandées pour le port occasionnel de charges sont :

  • Hommes : 18 à 45 ans = 30 kg et de 45 à 65 ans = 25 kg
  • Femmes : 18 à 45 ans = 15 kg et de 45 à 65 ans = 12 kg